Les joueurs de football sont des modèles pour des millions de supporters dans le monde. Leurs attitudes ont été soigneusement examinées, en particulier pendant la crise des coronavirus. En Afrique, de grands noms comme l’Ivoirien Didier Drogba ou l’Égyptien Mohamed Salah contribuent à la lutte contre l’épidémie. En revanche, le Togolais Emmanuel Adebayor a été au cœur du débat public parce qu’il a publiquement refusé de participer à cet effort contre Covid-19. Comment les stars du ballon rond réagissent-elles au continent africain?

 

L’ère des millions de supporters de football se concentrant uniquement sur les performances de leurs joueurs et équipes préférés semble hors de portée. Depuis l’arrêt du jeu en mars, les ballons ne tournent plus. Face à la pandémie de coronavirus, diverses mesures sont prises pour aider l’Afrique à surmonter autant que possible ces souffrances. De grands joueurs, actifs ou retraités, donnent de leur temps et de leur argent. À une exception près.

Emmanuel Adebayor

Il ne fait aucun doute qu’Emmanuel Adebayor est très actif sur les réseaux sociaux, et de plus en plus d’appels l’obligent à faire un geste dans la bataille avec Covid-19. Mais il préfère tromper tout le monde.

L’ancien joueur d’Arsenal Tottenham ou le Real Madrid n’avait pas l’intention d’être contraint. Son histoire familiale peut également clarifier cette posture. Dans une interview au magazine français So Foot publiée en 2017, Emmanuel Adebayor était accro à la pression familiale à long terme, qui ressemblait plus à piller son argent. “Combien de fois ai-je pensé à me suicider”, a déclaré Adebayor.

“Adebayor est quelqu’un qui peut sortir de ses gonds”, affirme Steven Lavon. Mais “c’est un homme profondément gentil. Il fait toujours des dons, parfois même sans communiquer dans la presse”. A tel point que selon lui, “il regrette sans doute ses propos et cherche déjà à se rattraper”.

Les opérations humanitaires de Didier Drogba et Samuel Eto’o

Comme Adebayor le clame, “malheureusement je ne suis pas Didier Drogba, je ne suis pas Samuel Eto’o”. En effet, les deux légendes du football africains citées se démènent, chacune de leur côté, face au coronavirus.

Aide alimentaire, appui sanitaire, sensibilisation : Didier Drogba est sur tous les fronts en Côte d’Ivoire. L’ancien capitaine des Elephants a d’abord mis à disposition des autorités l’hôpital Laurent-Pokou, géré par sa fondation. Cet établissement situé au nord d’Abidjan abrite depuis le 27 avril un centre de dépistage du Covid-19. Un geste salué en personne par le préfet de la capitale économique du pays, après le saccage de certains centres dans les quartiers de Yopougon et Koumassi par des habitants hostiles à leur installation.

Mais la légende du club anglais de Chelsea ne s’arrête pas là. Didier Drogba a également rejoint la Caravane #SolidaritéCovid19Civ, une initiative d’A’salfo, le meneur du groupe Magic System. Ensemble, ils fournissent des kits contenant des produits alimentaires de base – riz, huile, sucre, et sanitaires – savon, gel hydroalcoolique et masques, à 10 000 familles démunies du Grand Abidjan.

Didier Drogba et A’salfo donnent des vivres à des familles démunies

Une autre action accrocheuse est: Samuel Eto’o, le quadruple globe d’or africain. L’ancien joueur camerounais a déclaré qu’il aiderait au moins 50 000 familles dans les zones pauvres telles que Yaoundé, Douala, Bafu Sam et Buea. La Fondation Samuel Eto’o a annoncé qu’elle coopérait avec l’association et travaillait également avec des entreprises locales pour fabriquer 50 000 masques lavables.

Ces derniers sont destinés aux chauffeurs de taxi et pilotes de moto-taxi, “l’une des catégories socio-professionnelles les plus exposées” au coronavirus, précise le communiqué de l’organisation publié le 16 avril dernier.

Mohamed Salah et Sadio Mané : les donneurs discrets

S’il y a une légende, les joueurs actifs ne seront pas périmés. C’est particulièrement vrai du duo africain Liverpool Mohamed Salah et Sadio Mané. Les deux assaillants ont un point commun: ils doivent agir avec prudence. Ces dernières ne sont pas nouvelles et ces dernières années, de nombreux bâtiments (écoles, hôpitaux) ont été construits sur leurs fonds propres.

Sans surprise, l’Égyptien et le Sénégalais apportent un soutien financier et logistique face à la crise du coronavirus. Dans leurs pays respectifs, et même dans leurs villages natals respectifs. À Nagrig, petite localité située dans le Delta du Nil, Mohamed Salah a fait un don XXL, en offrant des milliers de tonnes de nourriture et de viande fraîche aux habitants, annonce son père au quotidien local Al-Masry Al-Youm.

Du côté de Bambaly, village rural de la région de Casamance, Sadio Mané apporte encore un peu plus de fierté, avec un don de 30 millions de francs CFA (45 000€) pour les hôpitaux. Cet argent servira à la prévention et la prise en charge des malades.

 

Source : Tv5 monde

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Covid-19, Footballeurs, Emmanuel Adebayor, Didier Drogba, Samuel Eto’o, Mohamed Salah, Sadio Mané

Baobab News

© Crédits Graphiques :   Baobab News