L'actualité économique en afrique

Capitalisation boursière de 14 marchés africains

 

La capitalisation boursière des entreprises cotées sur les 14 plus grandes bourses d’Afrique s’élevait à 1120,78 milliards de dollars. Elle a pu réunir l’Agence Ecofin sur la base de diverses données collectées sur ces marchés financiers.

L’Afrique du Sud continue de dominer ce tableau, avec une capitalisation boursière de 899 milliards. Cela représente 4 fois la capitalisation combinée de ses autres consœurs.

Le Maroc occupe la deuxième place dans ce classement avec une capitalisation boursière équivalente à 60,7 milliards de dollars. Viennent ensuite l’Égypte (44,6 milliards de dollars) et le Nigéria (39,5 milliards de dollars). Les deux derniers pays ont beaucoup perdu de valeur en dollars US en raison des chocs externes qu’ils ont subis entre 2016 et 2017, ce qui aura entraîné des ajustements de leur monnaie et une fuite des investissements, notamment étrangers.

Mais au-delà de la crise, les marchés boursiers africains ont perdu de leur attrait, en plus d’être illiquides. Par exemple, ces 14 marchés boursiers les plus importants d’Afrique pèsent quatre fois moins que les 5 plus grandes sociétés cotées en bourse dans le monde, qui pesaient à la même date près de 4355 milliards de dollars. En outre, l’analyse des rendements des cinq dernières années, ajustés à la valeur du dollar américain, montre des pertes de valeur potentielles sur les investissements, sauf le Malawi et la Namibie.

 

Source : agenceecofin.com

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Capitalisation boursière

La Rédaction

Baobab News

© Crédits Graphiques : Baobab News

Exit mobile version