Le président Muhammadu Buhari a exprimé son mécontentement face aux projets de l’Afrique de l’Ouest francophone (UEMOA) d’adopter la nouvelle monnaie ECO en CFA.

Buhari a révélé cela, via son compte Twitter, appelant cela « un sujet de préoccupation qu’un peuple avec lequel nous souhaitons entrer dans un syndicat prenne des mesures importantes sans nous faire confiance pour la discussion».

Buhari a ajouté que le Nigéria est attaché à une union monétaire ouest-africaine avec les «bons fondamentaux» garantissant la crédibilité, la durabilité, la prospérité et la souveraineté. Il a appelé au respect du processus.

«Nous ne pouvons pas nous ridiculiser en entrant dans un syndicat pour se désintégrer, potentiellement au plus tôt lorsque nous y entrons. Nous devons être clairs et sans équivoque sur notre position concernant ce processus », a déclaré Buhari.

Le président a appelé à une communication collective et efficace de la région au monde, affirmant que trop d’efforts ont été investis dans le projet “to leave things to mere expediencies”.

Il a exhorté la région à faire preuve de prudence et à se conformer au processus convenu d’atteindre un objectif collectif tout en se traitant mutuellement avec le plus grand respect, tout en ajoutant que le rêve d’une union monétaire stratégique serait menacé sans ces objectifs.

Le 20 mai, la France a accepté de mettre fin à son engagement de se lier au franc CFA ouest-africain. Les pays de l’accord n’auront plus à déposer la moitié de leurs réserves de change auprès de la France et ont convenu de l’adoption d’une nouvelle monnaie «ECO». Ainsi, le nouveau rôle de la France avec la monnaie ne sera que de «garants financiers».

Le mécontentement du président Buhari à l’égard de la nouvelle monnaie s’explique par le fait qu’elle viole les accords sur une monnaie unique pour la région.

Cependant, en 2019, alors que l’Afrique de l’Ouest francophone entamait des négociations sur l’ECO, le Nigéria a fermé ses frontières pour le commerce avec la région, réduisant ainsi l’effet de levier du Nigéria en appelant à une monnaie unique pour la région.

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Muhammadu Buhari, Franc CFA, ECO, Nigeria,UEMOA

Rédaction

Baobab News

© Crédits Graphiques :   Baobab News