A Madagascar, cyclones et tempêtes dévastent chaque année les récoltes. Ce phénomène renforce la malnutrition qui touche la population.

« Lors du dernier cyclone, j’ai perdu presque toute ma récolte. » A Madagascar, ces témoignages ne sont pas rares. Comme Jocelyn, une cultivatrice du nord-est de l’île, nombreux sont les agriculteurs qui perdent chaque année leur récolte à cause du passage des cyclones et tempêtes. Diversifier les cultures, les sélectionner et les protéger,…les Malgaches ont dû trouver des solutions pour faire face à ces catastrophes et sauver leurs récoltes. Autre idée : replanter des arbres pour régénérer les forêts et protéger les champs. Avec l’aide de l’organisation Care International, notre journaliste est allée sur le terrain découvrir ces techniques.

Au plus près du terrain, en France et dans le monde, partez à la rencontre de celles et ceux qui relèvent les défis environnementaux d’aujourd’hui.

Sources :

– Mission FAO/PAM d’évaluation des récoltes et de la sécurité alimentaire à Madagascar, 2017

– Climate change and natural disaster in Madagascar, Fonds d’Inversion de Developpement de Madagascar, 2018

– La gestion du risque cyclonique à Madagascar : Retour sur l’épisode GIOVANNA, Daniel Peyrusaubes, 2012

– A Madagascar, 60 millions d’arbres pour reboiser la Grande Ile et quelques questions, Le Monde, 2020

– Rapport 2020 de Care international sur les 10 crises humanitaires les moins médiatisées : https://insights.careinternational.org.uk/publications/suffering-in-silence-the-10-most-under-reported-humanitarian-crises-of-2018

 

Source : lemonde.fr

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Madagascar, Agriculture, Cyclones