Global Fire Power (GFP), un site américain spécialisé dans les questions de défense a dévoilé son classement 2020 de la puissance militaire des forces armées des pays dans le monde. Le classement de cette année a évalué 138 nations, dont 35 pays d’Afrique.

Le GFP a basé sa notation sur cinq critères, à savoir le nombre de militaires en service, la force navale, la disponibilité de carburant pour les opérations militaires, le nombre de chasseurs à réaction, le budget de la défense et la flexibilité logistique.

 

 

L’Égypte se place au premier rang des puissances militaires africaines avec un indice de puissance de 0,1872, grâce à une force militaire estimée à 920 000 soldats et 11 700 véhicules blindés. Le pays est le seul pays africain classé dans le top 10 mondial des puissances militaires, en arrivant à la 9ème place de ce classement 2020 du Global Fire Power.

L’Algérie arrive en deuxième position avec un score de 0,4659, grâce à 2 000 véhicules blindés et 316 lance-roquettes et missiles. L’Afrique du Sud se classe au 3e rang avec un score de 0,4985 avec 2 000 véhicules blindés et 81 300 soldats en service. Le Nigeria suit avec un score de 0,6485 (120 000 militaires et 1 789 véhicules blindés). L’Angola ferme le Top 5 avec un score de 0,8379 avec 115 lance-roquettes et missiles et 126 hélicoptères militaires. Le Maroc, l’Éthiopie, la RD Congo, le Soudan et la Libye suivent respectivement pour fermer le Top 10.

Selon le GFP, le score parfait de l’indice de puissance est de 0,0000, ce qui signifie que plus un pays est éloigné de ce score, plus il se classe bas. Notons que le classement ne prend pas en compte l’énergie nucléaire et ne pénalise pas les pays enclavés qui n’ont pas de forces navales.

Les cinq premières puissances militaires mondiales sont toujours dominées par les États-Unis, suivis par la Russie, la Chine, l’Inde et le Japon, qui remplacent la France dans ce top 5 mondial.

 

Source : globalfirepower.com

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Puissances militaires, Global Fire Power

Rédaction

Baobab News

© Crédits Graphiques :   Baobab News