La première Académie africaine des drones et des données (ADDA) a ouvert ses portes le 13 Janvier 2020 à Lilongwe, au Malawi, a annoncé l’UNICEF.

Cette décision fait partie des efforts visant à promouvoir l’utilisation des drones dans les programmes et services qui auront un impact sur la vie des enfants et des jeunes.  

«La mise en œuvre de programmes humanitaires et de développement en Afrique et au-delà peut bénéficier de manière significative de l’application de la technologie des drones», a déclaré Henrietta Fore, Directrice générale de l’UNICEF. «L’African Drone and Data Academy contribuera à doter les jeunes des compétences dont ils ont besoin pour utiliser la technologie au profit des enfants et de leurs communautés.»

S’appuyant sur les travaux du premier corridor humanitaire d’Afrique lancé au Malawi en 2017, l’académie développera une expertise dans l’utilisation des drones à des fins humanitaires, de développement et commerciales à travers le continent grâce à un cours de 12 semaines. Il prévoit de former environ 150 étudiants à la construction et au pilotage de drones d’ici 2021. Le financement des partenaires de l’UNICEF fournira des cours gratuits à la première cohorte de 26 étudiants de toute l’Afrique.

«Au Malawi, nous croyons fermement que l’adoption de technologies modernes telles que les drones et les techniques avancées d’analyse et de gestion des données nous aidera à mieux servir nos enfants. Nous sommes fiers de nous associer à l’UNICEF dans une entreprise aussi passionnante », a déclaré James Chakwera, Directeur du Département de l’aviation civile du Malawi.

Le programme a été développé en partenariat avec Virginia Polytechnic Institute et State University (Virginia Tech) – à la suite de la prestation réussie d’ateliers de formation au Malawi depuis 2017. Le cours combinera des méthodologies théoriques et pratiques de fabrication, d’essai et de vol de drones.

D’ici 2022, l’académie organisera un programme de maîtrise de deux ans sans frais de scolarité en technologie des drones, en collaboration avec l’Université des sciences et technologies du Malawi (MUST). Il offrira également un programme qui renforcera les capacités locales et un écosystème favorable à l’émergence de modèles commerciaux durables pour l’utilisation de drones pour les missions humanitaires et de développement.

«L’ADDA reflète l’engagement continu de Virginia Tech envers l’application innovante de la technologie des drones et de l’éducation au Malawi et dans la région Afrique», a déclaré Kevin Kochersberger, professeur agrégé à Virginia Tech qui dirigera le projet. “L’académie donnera aux diplômés les compétences nécessaires pour des emplois utilisant des applications de drones allant de l’agriculture et de la santé à la surveillance des ressources naturelles.”

  • La classe inaugurale de l’ADDA comprend 16 étudiants du Malawi et 10 de toute l’Afrique. Plus de la moitié des étudiants (55%) sont des femmes titulaires d’un diplôme de premier cycle en sciences, technologie ou ingénierie.
  • La deuxième cohorte ADDA débutera sa formation mi-avril 2020. L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 26 janvier.
  • L’UNICEF Malawi, le gouvernement du Malawi et d’autres partenaires ont commencé à tester l’utilisation de drones dans des contextes de développement et humanitaires avec le lancement d’un corridor de test de drones humanitaires à Kasungu, au Malawi, en 2017. Depuis lors, les tests de drones et les applications ont inclus la livraison de matériel médical l’approvisionnement, les travaux d’intervention d’urgence, la surveillance des cultures, la cartographie du choléra ainsi que l’intégration des drones dans la réponse et la surveillance nationales en cas de catastrophe. L’UNICEF Malawi a développé un nœud de renseignement sur les données qui intègre et analyse les images aériennes et satellites et d’autres types de données (par exemple, les données géospatiales, les médias sociaux, les données externalisées, les données des capteurs) pour les programmes de l’UNICEF.
  • L’UNICEF Malawi a mis en place l’ADDA avec le soutien initial du Fonds mondial, du gouvernement allemand ainsi que de partenaires d’Écosse et de Suède.

 

Source : UNICEF

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Technologie, ADDA, Drones, Malawi

Rédaction

Baobab News

© Crédits Graphiques :   Baobab News