La banque mauricienne AfrAsia a publié la troisième édition du Rapport sur la richesse en Afrique, qui examine 17 pays africains.

  • Les cinq pays africains les plus riches sont l’Afrique du Sud, l’Égypte, le Nigeria, le Maroc et le Kenya.
  • Malgré les inquiétudes économiques persistantes de l’Afrique du Sud, elle reste la plus riche du continent, avec une richesse totale de 649 milliards de dollars. 
  • L’Egypte suit avec 303 milliards et 16.700 détenteurs de la richesse du pays.
  • Le Nigeria arrive en troisième position avec 225 milliards avec 9 900 personnes fortunées.

Voici la liste complète, selon le rapport:

 

La richesse d’un pays se réfère aux «actifs nets détenus par toutes les personnes vivant dans un pays, y compris tous leurs actifs (immobilier, trésorerie, actions, intérêts commerciaux) moins les passifs» , indique le rapport . Cette équation donne un avantage significatif aux pays les plus peuplés.

  • La richesse totale détenue en Afrique “n’a augmenté que de 14% au cours des dix dernières années (2008-2018)”, selon le rapport.
  • Faute de sources suffisamment fiables, les données relatives à l’Algérie, à la RDC et au Zimbabwe n’ont pas été incluses dans le rapport.

Bien que l’Afrique compte 16% de la population mondiale, elle n’a accumulé que 1% de la richesse mondiale, qui s’élève à 204 000 milliards de dollars.

  • La richesse de l’Afrique totalisait 2,2 milliards de dollars.
  • Au moins 42% de la richesse de l’Afrique (920 millions de dollars) est détenue par des particuliers fortunés.
  • 23 milliardaires vivent sur le continent africain.
  • En moyenne, la richesse nette par africain est de 1 900 dollars, contre 27 000 dollars dans le monde.

Perspectives d’avenir

AfrAsia prévoit que la richesse totale détenue sur le continent africain augmentera de 35% au cours des 10 prochaines années, pour atteindre 3 000 000 $ d’ici 2028.

Maurice, le Ghana, le Rwanda et l’Ouganda sont en train de devenir les pays les plus performants du continent, leur richesse devrait plus que doubler au cours de la prochaine décennie.

L’Afrique du Sud, la Tanzanie et la Côte d’Ivoire devraient connaître une croissance modérée de la richesse d’environ 30%.

Le Maroc, l’Égypte et le Nigéria devraient faire face à des difficultés en raison de leurs faibles perspectives de croissance, de l’ordre de 10% à 20%.

 

Source : e.issuu.com

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Richesse, Croissance, Millionnaires, Milliardaires

La Rédaction

Baobab News

© Crédits Graphiques : Baobab News