L’Ouganda a signé avec des professionnels éthiopiens et qataris du secteur du transport aérien, un accord en vue de former ses étudiants aux opérations de base et à la prestation de services dans ce domaine. Ce partenariat se fait dans le sillage de la relance, le 18 août 2019, des activités d’Uganda National Airlines Company, la compagnie aérienne nationale ougandaise.

Son objectif est d’améliorer le secteur ougandais du transport aérien, en fournissant des membres d’équipage qualifiés et bien formés. Les formations se feront dans les domaines de  la gestion du personnel de cabine, des opérations aéroportuaires, la sensibilisation à la sécurité, la billetterie et la gestion des voyages.

Après une première phase dans des écoles ougandaises, les apprenants seront ensuite envoyés dans les académies de l’aviation du Qatar et de l’Ethiopie pour poursuivre leurs formations.

Rappelons que l’Autorité de l’aviation civile ougandaise vient de lancer une campagne pour encourager les jeunes à poursuivre des formations dans le secteur du transport aérien en passe de faire face à une pénurie du personnel. Selon le plaidoyer des aviateurs ougandais, les métiers de pilote, mécanicien, ingénieur et de contrôleur aérien seront les plus demandés.

L’essor que connait le transport aérien dans le monde va de pair avec le défi d’une ressource humaine qualifiée. Les projections de Boeing dans le rapport Pilot & Technician Outlook 2019 indiquent que l’Afrique devra à l’horizon 2038, former 86 000 personnes, rien que pour ce qui est des pilotes, des techniciens et personnels de cabine.

C’est une moyenne de 1500 pilotes par an, qui relèvera les écoles de formation du continent que sont entre autres, l’Institut spécialisé des métiers de l’aéronautique et de la logistique aéroportuaire au Maroc, la Paramount aviation Academy en Afrique du Sud et l’Ecole de pilotage du Kenya. Il faut toutefois noter que plusieurs compagnies aériennes africaines nouent des partenariats avec des écoles étrangères pour former leurs personnels et stagiaires.

 

Source : agenceecofin.com

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Ouganda, Ethiopie, Qatar, Transport aérien