Uganda Airlines a réceptionné, le lundi 7 octobre, les deux derniers avions CRJ900 attendus. C’était au cours d’une cérémonie à laquelle prenait part Monica Ntege Azuba, la ministre ougandaise des Travaux publics et des Transports, accompagnée de plusieurs responsables administratifs et politiques.

Baptisés Kidepo (5X-KDP) et Kabalega National Park (5X-KNP), les deux appareils viennent porter à quatre, la flotte de CRJ900 de Uganda Airlines qui a démarré ses vols commerciaux, en août 2019.

La compagnie nationale ougandaise, basée à l’aéroport d’Entebbe, dessert actuellement Bujumbura au Burundi, Juba au Soudan du Sud, Nairobi au Kenya, Dar es Salaam en Tanzanie, et Mogadiscio en Somalie.

L’arrivée des deux nouveaux aéronefs permettra de lancer, à partir de décembre 2019, de nouvelles routes vers Harare au Zimbabwe, Johannesburg en Afrique du Sud, Zanzibar en Tanzanie, Hargeisa au Somaliland, et Kigali au Rwanda.

A en croire Monica Ntege Azuba, la compagnie va par ailleurs mettre en service, à partir de 2020, deux Airbus A330-800 pour construire son réseau international. Sur le long-courrier, Uganda Airlines prévoit de se redéployer sur les anciennes lignes desservies par la défunte compagnie nationale, notamment Londres et Bruxelles en Europe, et Dubaï au Moyen-Orient. Mumbai et Guangzhou sont également dans son viseur. 

 

Source : agenceecofin.com

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Uganda Airlines, CRJ900