L'actualité économique en afrique

Croissance commerciale : La Côte d’Ivoire domine le top 20 mondial

 

L’indice Trade20 raconte l’histoire des étoiles montantes du commerce mondial en identifiant les économies de chaque région qui présentent le potentiel de croissance du commerce le plus élevé. L’indice met en évidence les puissances commerciales existantes telles que la Chine, l’Inde et Singapour; les économies commerciales de taille moyenne comme le Vietnam, l’Indonésie et la Thaïlande continuent de progresser; et les petites nations commerçantes comme la Côte d’Ivoire, Kenya et Ghana qui sont très prometteuses.

La Côte d’Ivoire et le Kenya constituent des opportunités pour les entreprises et les gouvernements qui souhaitent renforcer leurs relations commerciales avec l’Afrique.

La Côte d’Ivoire est en tête de classement, suivie de près par le Kenya et le Ghana juste derrière le top 10. Bien que ces économies soient plus petites, on ne peut pas s’attendre à ce qu’elles correspondent au potentiel commercial global des grandes puissances commerciales et qui sont considérablement améliorés en ce qui concerne leur préparation au commerce, démontrant ainsi que les investissements dans les infrastructures et l’amélioration de l’environnement des entreprises portent leurs fruits. La Côte d’Ivoire et le Ghana pâtissent également du dynamisme économique, la Côte d’Ivoire bénéficiant d’une croissance vigoureuse de son PIB et de ses exportations.

L’indice suggère que le Kenya est en train de consolider sa position de plaque tournante commerciale de l’Afrique de l’Est, tandis qu’Abidjan, centre économique de la Côte d’Ivoire, assume le rôle de plaque tournante du commerce de l’Afrique de l’Ouest. Ces marchés se placent dans une excellente position pour tirer parti des flux commerciaux accrus et des investissements étrangers.

À l’exception du Ghana, les marchés africains de notre indice montrent une amélioration limitée en termes de flux d’IED entrant, ce qui suggère que la plupart des marchés doivent faire davantage pour encourager et rassurer les investisseurs étrangers. La mise en place d’institutions solides et l’amélioration de la facilité des affaires sont essentielles à cet égard.

La Côte d’Ivoire est propulsée au sommet du Trade20 par un potentiel accru en termes de préparation au commerce et de dynamisme économique. Plus grande économie d’Afrique subsaharienne francophone, la Côte d’Ivoire est sortie de l’instabilité et de la crise politique pour atteindre une croissance impressionnante du PIB au cours des sept dernières années.

L’Afrique, qui abrite certaines des économies dont la croissance est la plus rapide au monde, pourrait devenir un acteur beaucoup plus important sur la scène commerciale mondiale. Déjà liés aux puissances commerciales en Asie, en particulier en Chine, par le biais de l’Initiative Belt & Road et du lancement de l’AfCFTA, nous entrevoyons de nombreuses opportunités de croissance pour le commerce et l’investissement dans les années à venir. En outre, la croissance de la population jeune et numérique et une main-d’œuvre féminine croissante contribueront à la transformation économique du continent.

 

Source : Standard Chartered

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Commerce, Côte d’Ivoire, Kenya, Ghana, Croissance

La Rédaction

Baobab News

© Crédits Graphiques : Baobab News

Exit mobile version