Le 25 septembre 2019 à Montréal, le directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile (Anac) du Gabon, Arthur Nkoumou Delaunay (Gabon) et son homologue Burkinabé, Azakaria Traoré, ont signé un mémorandum d’entente. En ligne de mire, Le transport  de la forte communauté burkinabé vivant au Pays d’Oumar Bongo.

Avec moins de 160 000 passagers par an, l’une des plus anciennes compagnies aériennes encore en activité en Afrique de l’Ouest, veut conquérir l’Afrique centrale. Mais avant, il faudra que ce mémorandum soit paraphé par les autorités de tutelle respectives des deux pays.

La compagnie Air Burkina a notamment acquis deux Embraer E195 et un Embraer E175 entre novembre 2018 et janvier 2019. Et la desserte vers Libreville s’inscrit dans le cadre de sa «vision stratégique».

 

Source : africtelegraph.com

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Transport aérien, Air Burkina