Le président sud-africain Cyril Ramaphosa au Forum économique mondial le 5 septembre 2019, au Cap. REUTERS/Sumaya Hisham

 

Le « big data », cette collecte massive de données qui représentent une mine de renseignements une fois analysées, est en plein essor et l’Afrique ne veut pas rester en reste. Lors de la 28ème édition du Forum Economique Mondial sur l’Afrique qui s’est conclu la semaine dernière dans la ville du Cap, en Afrique du Sud, les discussions ont tourné autour de ce « nouvel or noir », et des opportunités que ce secteur représente pour le continent. Les entreprises privées autant que les gouvernements se montrent très intéressés.

 

Source : rfi.fr

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Big Data