Alors que jusqu’ici les réserves connues de pétrole au Congo se situaient au large du pays, de nouvelles découvertes sur la terre ferme donne l’espoir de multiplier par quatre la production dans les années à venir.

petrole senegalaisSituées sur le gisement du Delta de la Cuvette, ces découvertes de pétrole pourraient ajouter quelque 983.000 barils/jour à la production quotidienne congolaise qui est de 350.000 actuellement. Samedi dernier, 10 août, deux sociétés d’exploitation pétrolière ont présenté, à Oyo, ville natale du président Denis Sassou-Nguesso, les caractéristiques du premier gisement onshore de pétrole découvert dans la région de la Cuvette, dans le nord du Congo.

Si ces découvertes sont confirmées, le Congo pourrait passer du rang de troisième à celui de premier producteur d’Afrique subsaharienne, devançant ainsi le Nigeria et l’Angola.

Les deux entreprises à l’origine de cette excellente nouvelle pour l’économie congolaise sont la Société africaine de recherche pétrolière et distribution (SARPD-Oil) et l’entreprise Petroleum Exploration & Production Africa (PEPA), chargées de son exploitation.

Il s’agit d’entreprises dirigées par Claude Wilfrid Etoka, un homme d’affaires congolais très proche du président Denis Sassou-Nguesso, tous deux originaires de la Cuvette. Cela fait que la paternité de ces découvertes est donc congolaise.

En termes de revenus, l’accord de partage de production octroie 35% à l’Etat congolais, affirme Mohamed Rahmani, directeur marketing de la SARPD-Oil.

«Nous ne sommes pas encore en phase de production, mais plutôt dans la dernière phase de perforation. Et dans les déblais qui remontent en surface, nous avons trouvé des huiles, c’est-à-dire du pétrole», a expliqué Albert Boukoulou Matondo, ingénieur forage sénior du gisement découvert. « Je peux confirmer qu’on a traversé des zones réservoirs imprégnées avec des hydrocarbures. C’est un puits d’exploration pure», a-t-il ajouté.

 

Source : afrimag.net

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Pétrole, Congo, Nigeria, Gisement, SARPD-Oil