La compagnie aérienne Ethiopian Airlines lancera le mois prochain une nouvelle liaison entre Addis Abeba et Beira, sa deuxième destination au Mozambique après Maputo.

A partir du 3 septembre 2019, la compagnie nationale éthiopienne proposera trois vols par semaine entre sa base à Addis Ababa-Bole et l’aéroport de Beira, opérés en Boeing 737-800 pouvant accueillir 16 passagers en classe Affaires et 138 en Economie via le Malawi à l’aller. Les départs sont programmés mardi, jeudi et samedi à 6h50 pour arriver à 11h10 à Blantyre-Chileka, en repartir à 11h55 et se poser à 12h55 ; les vols retour quitteront la quatrième plus grande ville du Mozambique à 13h40 pour atterrir en direct à 18h30. Ethiopian Airlines sera sans concurrence sur cette route, l’aéroport de Beira n’étant jusque là relié à l’étranger qu’au Malawi, au Zimbabwe et à l’Afrique du Sud (entre autres par LAM Mozambique Airlines, Malawi Airlines, Airlink et FastJet).

Tewolde GebreMariam, CEO du groupe Ethiopian Airlines, a déclaré dans un communiqué : « Couvrant le plus grand réseau d’Afrique et reliant les principales villes commerçantes du monde à travers notre réseau, nous avons comblé le vide de la connectivité sur le continent non seulement avec les villes principales des pays mais avec des villes secondaires et tertiaires. Nos clients de ces petites villes auront l’opportunité spéciale de se connecter à notre réseau mondial de plus de 120 destinations internationales sur cinq continents avec des vols directs et moins d’arrêts. En soutien à notre plaque tournante principale de Maputo, Beira servira de hub dans le centre du Mozambique ».

Ethiopian Mozambique Airlines, dont le siège social est situé à Maputo, dessert 8 destinations domestiques : Nampula, Tete, Pemba, Beira, Nacala, Quelimane, Vilankulos et Chimoio. La nouvelle ligne entre Addis Abeba et Beira permettra aux passagers internationaux « d’Europe, d’Amérique du Nord, du Moyen-Orient et d’Asie de bénéficier de connexions homogènes vers / de Pemba, Nampula, Nacala et Tete ».

Ethiopian Airlines « occupe la première place du réseau panafricain de transport de passagers et de fret » avec plus de 120 destinations internationales, dont Paris et Marseille en France. Sa flotte comprend des appareils ultramodernes et respectueux de l’environnement, tels que l’Airbus A350, le Boeing 787-8, le Boeing 787-9, le Boeing 777-300ER, le Boeing 777-200LR, le Boeing 777-200 Cargo ou le Bombardier Q-400, avec une moyenne d’âge de cinq ans. Ethiopian met actuellement en œuvre un plan stratégique de 15 ans appelé Vision 2025 qui lui permettra de devenir le premier groupe aéronautique en Afrique.

©Boeing

Source : air-journal.fr

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Ethiopian Airlines, Mozambique