Les jeunes sont l’avenir de l’Afrique et un moteur capital de son économie. Alors que 11 millions de jeunes Africains entreront chaque année sur le marché du travail au cours de la prochaine décennie, il est urgent d’agir pour développer et cultiver le capital humain des pays d’Afrique. Lors de cet événement de haut niveau, un riche éventail de jeunes, de leaders et d’influenceurs africains feront part de leurs réussites et de leurs difficultés, en invitant au dialogue et au changement. La discussion mettra l’accent sur les conséquences de la fragilité et des conflits sur le développement humain, l’importance de promouvoir l’autonomie des femmes pour accélérer la transition démographique, et la question des financements. Soit autant d’enjeux essentiels pour accroître et améliorer les investissements dans les populations. Cet événement marquera également le lancement d’un nouveau plan ambitieux de la Banque mondiale pour le capital humain en Afrique.

 

Source : banquemondiale.org

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Banque mondiale, Capital humain