Au large des côtes angolaises, à 250 km au nord-ouest de Luanda, deux impressionnants navires d’extraction pétrolière dans le gisement de “Kaombo Norte”, le nom qui a été donné aux deux navires d’extraction pétrolière.

Ces navires de 330 mètres de long, et 110 mètres de haut ont déjà commencé à produire leurs premiers barils de pétrole d’après la multinationale française Total.

Désormais donc, grâce au géant pétrolier, l’Angola pompe chaque jour 230 000 barils de pétrole par jour à plus de deux mille mètres de profondeur, en raison de son deuxième navire d’exploitation.

De quoi relancer la production pétrolière déclinante de Luanda avec cet investissement lourd d’une valeur de 16 milliards de dollars.

 

Source : africanews.com

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Angola, Kaombo Norte, Extraction pétrolière