L’Association Africaine d’Evaluation (AfrEA) tient 9ème Conférence internationale du 11 au 15 mars 2019, à Abidjan, en Côte d’Ivoire pour réfléchir sur les axes prioritaires de l’évaluation et de sa contribution en Afrique, sous le thème : «Accélérer le Développement de l’Afrique par le renforcement des écosystèmes nationaux d’évaluation».

Cette conférence vise à consolider les opérations d’évaluation conduisant au développement réel et durable ainsi que la promotion des échanges africains pour l’évaluation, tout en favorisant l’élaboration de manuels pratique et de théories d’évaluation de haut niveau.

A cette 9ème édition du rendez-vous africain de l’évaluation, sont présents environ 800 participants dont les organisations volontaires pour l’évaluation professionnelle (VOPE), les membres institutionnels et individuels de l’AfrEA, les partenaires au développement, les représentants des gouvernements, les parlementaires, les acteurs du secteur privé et de la société civile, les chercheurs, les universitaires et les jeunes praticiens et évaluateurs émergents.

Les participants à cette conférence, auront donc l’opportunité de partager leur savoir-faire, à travers des communications avec les organisations internationales et des personnes ressources.

La rencontre Co-organisée par l’AfrEA et le Réseau Ivoirien de Suivi et d’Evaluation (RISE) a débuté ce lundi 11 mars par des ateliers de pré-conférence, au siège de la Banque africaine de développement (BAD) à Abidjan. Ces ateliers vont se poursuivre jusqu’au 13 mars 2019. La conférence, elle-même, va tenir ses travaux du 13 au 15 mars 2019.

Créée en 1999, l’AfrEA est une organisation de coordination des réseaux des organisations volontaires pour l’évaluation professionnelle (VOPE). Cette association s’est assignée comme mission de répondre à la demande croissante de partage d’informations et de renforcement des capacités en matière d’évaluation en Afrique.

 

Source : agenceafrique.com

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Association Africaine d’Evaluation, Développement, écosystèmes, échanges