Le Gabon obtient un prêt de 200 millions de dollars pour son plan économique. Photo : Algérie Eco

 

La Banque mondiale a octroyé un prêt de 200 millions de dollars, soit un peu plus de 115,4 milliards de francs CFA au Gabon, pour lui permettre de poursuivre son Plan de relance économique (PRE), ont rapporté des médias locaux.

D’après un communiqué de la Banque mondiale rendu publique lundi, l’institution a annoncé que cet argent vise à «soutenir le Gabon dans ses efforts d’assainissement budgétaire et de diversification de l’économie».

Pour l’institution financière, cet appui budgétaire fait partie d’une réponse coordonnée du gouvernement gabonais, des pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) et des différents partenaires techniques et financiers à la récente crise économique.

La Banque mondiale a, par ailleurs, précisé que «cette opération est la seconde d’une série de deux financements à l’appui des politiques de développement en matière de consolidation budgétaire et de croissance inclusive au bénéfice» du Gabon, à l’exemple d’autres pays de la CEMAC.

Pour rappel, le gouvernement gabonais avait adopté, en 2017, un Plan de relance économique (PRE) qui est censé arriver à échéance à la fin de cette année 2019. Et c’est donc pour «soutenir la mise en œuvre du PRE» que la Banque Mondiale a octroyé ce prêt au pays.

 

Source : africandailyvoice.com

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Gabon, Banque mondiale, Plan de relance économique (PRE), CEMAC