Un communiqué rendu public jeudi 21 février nous apprend que le gouvernement britannique a récemment signé, avec l’Union africaine (UA), un nouveau «partenariat stratégique» visant à renforcer la coopération entre la Royaume-Uni et ses partenaires africains. Ledit partenariat concerne notamment la sécurité et le changement climatique.

Citée dans ce document, Harriett Baldwin, la ministre britannique d’État pour l’Afrique précise que «ce nouveau partenariat consolidera également nos relations avec l’Union africaine, en s’appuyant sur des liens économiques croissants pour créer de nouvelles opportunités pour les jeunes et renforcer nos liens étroits».

Dans ce cadre, la Grande-Bretagne devrait débloquer 40 millions de dollars au cours des trois prochaines pour «la formation des soldats de la paix au Kenya, la facilitation de la tenue d’élections libres et équitables et en faveur de la prochaine phase des négociations sur la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC) », indique le communiqué.

A rappeler que la Première ministre britannique, Theresa May, avait visité, en août 2018, trois pays africains (Nigeria, Kenya et Afrique du Sud), au cours de laquelle avait annoncé son intention de faire du Royaume-Uni le premier investisseur des pays du G7 en Afrique d’ici à 2022.

 

Source : tn24.ween

Mots clés : Afrique, Actualités, Economie, Union africaine (UA), Grande-Bretagne, partenariat stratégique, ZLEC