Le groupe logistique sud-africain Transnet a annoncé dans un communiqué publié le 7 février, avoir entamé des négociations avec Botswana Railways pour la construction d’un chemin de fer minier dans ce pays d’Afrique australe.

Transnet a précisé que cette ligne de chemin de fer devrait permettre le transport de 80 millions de tonnes de charbon chaque année.

Une partie du charbon transporté devrait être acheminée pour exportation via le port de Richards Bay en Afrique du Sud et le port de Maputo, au Mozambique.

Les discussions entre Transnet et Botswana Railways se sont tenues en marge d’une conférence sur l’exploitation minière tenue à Cape Town, sur la base d’une étude qui montre que le transport ferroviaire constitue l’option la plus viable pour transporter le charbon au Botswana.

Les réserves de charbon du Botswana sont évaluées à 212 milliards de tonnes. La première mine en cours de développement dans ce pays, devrait entrer en production en mars prochain.

 

Source : agenceecofin.com