C’est ce que vient de publier le rapport 2019, de la Banque Africaine de Développement (BAD), qui met en évidence les performances  et la vision économique du continent.

Les pays  d’Afrique Centrale semblent encore avoir des problèmes pour résoudre leurs problèmes économiques, et améliorer leurs performances. Des difficultés qui laissent penser que, l’année 2019, ne sera pas très excellente pour la sous-région, par rapport aux autres régions d’Afrique.

C’est en tous cas, ce qu’indique le rapport 2019, de la Banque Africaine de Développement (BAD), sur les performances économiques du continent. Selon ce rapport,  l’Afrique de l’Est est en Tête avec une croissance du Produit Intérieur Brut (PIB),  estimée à 5,7 %  en 2018,  suivie de l’Afrique du nord  4,9%,  de l’Afrique de l’ouest à 3,3%,   de l’Afrique Centrale à 2,2% et l’Afrique Australe 1,1%. Un classement, qui démontre bel et bien que, les pays  de la sous-région d’Afrique Centrale ne se sont pas encore éloignés des difficultés liées à la crise économique qui a sévit cette sous-région, il y ‘a plus quatre ans de cela.

C’est donc des prévisions de croissance pas très favorables pour l’Afrique centrale, que le rapport de la  Bad vient de présenter.   Une vision économique du continent, qui permet d’affirmer sans de se tromper que, le défi de la sous-région d’éradiquer la pauvreté et le chômage sera très compliqué  pour les autorités de la sous-région.

 

Source : pyramidmediagabon.com