Africaine de Bourse, Société de Gestion et d’Intermédiation du Groupe Attijariwafa bank dans la zone UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) est devenue « Attijari Securities West Africa ».

« Africaine de Bourse, Société de Gestion et d’Intermédiation (SGI) du Groupe Attijariwafa bank dans la zone UEMOA poursuit sa transformation et devient Attijari Securities West Africa (ASWA) », indique vendredi un communiqué de la Société ivoirienne de Banque (SIB), filiale d’Attijariwafa bank.

Un peu plus d’un an après le déménagement de l’entité dans de nouveaux locaux, le conseil d’administration d’Africaine de Bourse a décidé de la nommer désormais Attijari Securities West Africa (ASWA), afin de marquer son nouveau positionnement, selon la même source.

Ce nouveau nom, précise-t-on, définit une nouvelle étape de la mutation profonde de la SGI engagée depuis 2017 et arrivée aujourd’hui à maturité. Il accompagnera son développement continu tout en tenant compte de sa couverture régionale. Le changement de nom est appuyé en outre par l’adoption de l’identité visuelle d’Attijariwafa bank (AWB), traduisant l’appartenance d’ASWA à ce groupe africain de renom, reconnu pour son expertise ainsi que son engagement au service de l’Afrique qui avance.

Dans l’univers des SGI de l’espace UEMOA, en appui des Etats de l’union, des institutionnels, des entreprises et des particuliers, ASWA « s’engage à garder le cap des valeurs qui lui sont reconnues par le marché et lui permettent d’être le meilleur pour délivrer une offre de qualité en termes de conseil adéquat et de célérité dans le traitement des transactions, en réponse aux besoins de l’ensemble de sa clientèle ».

Depuis 2017, rappelle-t-on, Africaine de Bourse s’est engagée dans un programme de transformation générale en vue de fournir à ses clients des services à forte valeur ajoutée et de contribuer au développement et à la dynamisation du Marché Financier Régional de l’UEMOA. Cette démarche a été « ponctuée par l’évolution de son organisation à travers l’adoption d’un nouvel organigramme, le renforcement de l’effectif et la création de nouveaux départements », l’évolution de ses processus métiers via la mise en place d’un manuel de procédures et la confection d’une cartographie de risques couvrant tous les métiers de la SGI.

Elle a été également marquée par l’amélioration de son outil de production moyennant l’acquisition d’un progiciel aux standards internationaux pour la conservation des titres et le traitement des opérations du back office ainsi que le développement de son approche commerciale par le biais de la création de produits et services innovants, tels que « Bourse Connect », lancé en 2017.

 

Source : lnt.ma